Une danse

Caresse sur la peau. La main glisse sur la cuisse, le genou, revient. Du bout de l’orteil, des cercles concentriques. Une glissade vers l’avant, presque une chute.

Le corps prend toute sa dimension, on ne le reconnaît plus. Presque immense dans l’extension et puis le repli, le mouvement intérieur doux.

Une danse immobile, introvertie.

Photo by Cassandre Boyer on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.