L’officier

Ils ont constitué un groupe de combat : que des bleus désireux de se plonger dans la bataille. L’officier est mal rasé, il a le regard fatigué. Il sait déjà que l’opération est vaine et qu’ils vont tous crever. Il essaye de ne rien en laisser paraître. Cinq ans de guerre, il est usé jusqu’à l’os. Lors de sa dernière permission, lorsqu’il est rentré dans son premier bain depuis des lustres, il a envisagé un instant de s’y noyer.

Il est pourtant revenu, petit pion que l’État Major vient de décider de sacrifier.

Photo by Duncan Kidd on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.