Fin de retraite

Ils se sont réveillés aux aurores pour voir le lever de soleil sur la colline. En partant du bas du village, il y a trente minutes à pieds. C’est la première fois que personne ne rechigne à sortir de son lit, que personne ne renonce à la marche traditionnelle de fin de retraite.

Peter et Moïra sont contents. Ils tiennent à ce petit rituel à la fin du séjour. Cette reconnexion au groupe dans son ensemble après avoir vaqué à toutes sortes de pratiques créatives isolées. Merah et Cole avancent endormis sur l’épaule l’un de l’autre. Peter, lui, ne fatigue jamais. Il tire Lola par la main en lui montrant les bords du chemin. Ally et Mark ont consenti à lever la tête de leurs activités studieuses, ils se donnent la main et avancent en silence. Loin derrière, Louis et Mike ont beaucoup de choses à se dire depuis la nuit dernière. Arthur jette sur eux des regards inquiets, il sait qu’il a pris la décision qu’il fallait, mais la jalousie est toujours là, à lui mordre le cœur.

Le printemps vient tout juste d’arriver, certains arbres éclatent de couleurs tandis que d’autres sont encore nus, leurs branches noires attendant patiemment leur tour. L’air du matin est encore froid, les ami·e·s se sont couverts de couvertures bariolées. Au bout d’un moment, Lola a commencé à sortir de sa torpeur ensommeillée et s’est mise à chanter tout doucement. Leo, Rose et tous les autres l’ont accompagnée en chœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.