Le vol des corneilles

Quiétude d’un matin d’hiver. Le silence. Dans quelques minutes, on entendra le vol des corneilles. Elles sont des dizaines à hurler ensemble dans les airs, à la même heure tous les matins.

Elle aime ces réveils matinaux alors que le village endormi s’éveille. Elle aime prendre son temps à la table du petit déjeuner, devant sa tasse fumante, et voir s’étaler devant elle toutes les possibilités de la journée. Tant d’heures restent ouvertes et l’invitent. Au cours des minutes matinales, le monde est encore à sa merci.

Avant elle connaissait à peine le matin, il était déjà bien avancé quand elle se levait enfin. Mais son sommeil s’est altéré, les nuits se sont raccourcies. Elle ne l’a pas choisi, mais elle est finalement heureuse qu’il en soit ainsi.

Photo by René Reichelt on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.